< Retour à tignes.net Le Mag'
Une journée avec... Jean-Michel Bouvier !
Gourmande

Une journée avec... Jean-Michel Bouvier !

En 15 ans, la table de Jean-Michel Bouvier est devenue un incontournable des amateurs de bonne cuisine à Tignes. D’abord propriétaire du Chalet Bouvier (dont il a d’ailleurs repris les rênes avec sa fille à l’automne 2017), puis de La Table en Montagne et du restaurant d’altitude Le Panoramic, cet amoureux du bon produit vit chaque saison à 100 à l’heure !

Formé chez Jean-François Piège et Michel Guérard, étoilé par deux fois alors qu’il était aux commandes de l’Essentiel à Chambéry, ce passionné du terroir savoyard n’a pas l’intention de s’arrêter en si bon chemin. Alors que son fils, Clément, s’apprête à suivre la piste aux étoiles de son père avec son nouveau concept « Ursus » aux Suites du Nevada, Jean-Michel Bouvier renoue avec ses anciennes amours au Chalet Bouvier. Nouveau nom (« La Table de Jeanne »), nouveau concept (avec cuisine ouverte), nouvelle carte : une adresse de plus à ajouter au répertoire de tous les gourmets.

 

Rencontre autour d’une gaufre, avec son éternel acolyte : le très photogénique Bouvier Bernois « Igloo ».

 

Un indispensable pour bien commencer la journée :

Un café ! Que je complète parfois avec des œufs brouillés, du jambon blanc d’alpage, des tartines avec de la confiture maison… Quand j’ai le temps !

 

 

La pause sportive :

Le déneigement de la terrasse du Panoramic* le matin ! Quand il est tombé près de 2 m de neige durant la nuit, atteindre l’entrée du restaurant s’apparente à un parcours du combattant…

 

 

Le plus beau moment de la journée :

A 17h, quand la terrasse du Panoramic redevient calme et silencieuse. Et qu’on peut savourer un moment unique à la lumière du soleil couchant… Le calme après la tempête !

 

 

Moment le plus stressant de la journée :

Juste avant le service, vers 11h30. Est-ce que la météo va rester clémente ? Est-ce que les remontées mécaniques vont bien rester ouvertes ? Est-ce que tout le travail accompli depuis le matin par l’ensemble du personnel (acheminement des produits frais, préparation de la terrasse, des plats etc.) va servir à quelque chose ? Est-ce qu’on va devoir renvoyer chez eux les 56 employés ?

 

 

Le moment récompense :

Quand, après leur repas, les clients viennent voir le personnel pour le féliciter. La cuisine ouverte permet cette proximité et cette spontanéité qui fait chaud au cœur.

 

 

Avec qui passer la pause café :

Avec le personnel, pour la cohésion de groupe, l’esprit d’équipe.

 

 

La journée se termine :

Vers 00h30 / 1h. Et oui, après une journée au Panoramic, il est temps de redescendre au Val Claret pour superviser la soirée à La Table en Montagne** !

 

 

Un dernier geste avant de se coucher :

15 min rien que pour soi, pour  prendre des nouvelles des amis, de la famille, et se reconnecter avec le monde en regardant ce qu’il s’est passé sur les réseaux sociaux.

 

*Le Panoramic, restaurant d’altitude situé à l’arrivée du funiculaire, à 3032 m d’altitude

**La Table en Montagne : ancien restaurant de l’hôtel Les Suites du Nevada***** (Tignes Val Claret centre), remplacé par le restaurant gastronomique « Ursus » à l’automne 2017.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. Pour en savoir plus et modifier ces paramètres. cliquez ici

Fermer