< Retour à tignes.net Le Mag'
Comment bien entretenir son matériel de ski

Comment bien entretenir son matériel de ski

Nous sommes allés à la rencontre de Rémi Besson, entraîneur au Club des Sports, qui prépare la bagatelle de 800 paires de skis chaque année pour les enfants !

LES 5 ÉTAPES POUR PRÉPARER UN SKI

 

 

DEUX BONNES RAISONS D’ENTRETENIR VOS SKIS

  1. Pour faire durer vos précieuses spatules dans le temps
  2. Pour vous assurer une de glisse optimale, quelles que soient les conditions de neige (dure ou pas, sèche ou humide). Des skis entretenus régulièrement, c’est la garantie d’une bonne accroche des carres et d’une bonne glisse de la semelle. Indispensables pour progresser et vous faire plaisir !

 

EN QUOI CONSISTE L'ENTRETIEN D'UNE PAIRE DE SKIS ?

La base de l’entretien, c’est le fameux duo « affûtage-fartage ».

  • L’affûtage permet d’aiguiser les carres, ces pièces métalliques bordant les deux côtés de la spatule et qui vous permettent d’accrocher dans les virages et de tailler de belles courbes.
  • Le fartage consiste en l’application d’une fine couche de cire, constituée principalement de paraffine, sur la semelle du ski. Cette opération permet de la protéger et d’optimiser ses qualités de glisse sur la neige.

 

Si votre semelle présente quelques rayures peu profondes ou quelques petits trous, il est possible de les reboucher à la bougie noire.

 

En revanche, si le ski est très abimé, il peut être nécessaire de restructurer la semelle. Pour ce faire, celle-ci est poncée jusqu’à faire disparaître les gros trous et rayures profondes. Avantage : la semelle ressort comme neuve ! Inconvénient : l’opération enlève de la matière et use donc la semelle…

 

LA FRÉQUENCE D’ENTRETIEN ? TOUT DÉPEND DE VOTRE PRATIQUE !

Vos carres s’useront plus vite :

  • Si vous skiez souvent (mais c’est une évidence !)
  • Si vous êtes un skieur « qui engage » et sollicite beaucoup ses carres
  • Si vous skiez sur une neige dure, telle qu’on peut en rencontrer sur les pistes au cœur de l’hiver quand il fait bien froid.

Au contraire, vos carres s’useront moins vite :

  • Si vous êtes un skieur débutant, tout doux dans ses virages
  • Si vous skiez dans de la neige poudreuse ou printanière.

Le bon réflexe serait d’offrir à vos spatules un affûtage-fartage à chaque vacances, ou dès que nécessaire si vous êtes un skieur plus régulier (c’est-à-dire quand vous sentez que les carres accrochent moins bien ou que la semelle colle à la neige).

Attention, pas d’excès de zèle pour autant : plus un ski est affûté régulièrement et plus vous enlèverez de la matière, entraînant à terme une fragilisation des carres.

Au contraire, plus un ski est farté souvent, et mieux il glissera !

 

L'ENTRETIEN EN COURS DE SEMAINE : JUSTE DU MARKETING ?

 

Et non ! Si vous avez un bon niveau et que vous skiez tous les jours sur neige dure de 9h à 17h, alors vous sollicitez beaucoup vos carres et il y a fort à parier qu’un affûtage soit nécessaire au cours de vos vacances.

De la même manière, il existe différents types de fart, adaptés à de la neige plutôt froide et sèche, ou au contraire à de la neige printanière plus humide. Si les conditions de neige varient au cours de la semaine, vous pouvez avoir la sensation que vos skis « collent ». Un nouveau fartage plus adapté aux nouvelles conditions pourra alors être nécessaire (même si la plupart des magasins utilisent du fart universel, avec une plage d’efficacité plus large, pour éviter ce désagrément).

En cas de doute entre deux types de fart, préférez toujours celui qui est adapté aux conditions de neige froide et sèche plutôt qu’un fart « spécial neige printanière ». Vous profiterez ainsi de conditions de glisse correctes, à défaut d’être optimales, même avec une neige plus humide (alors que l’inverse n’est pas vrai !).

Au-delà du fart, vous pouvez déjà prendre soin de votre paire de skis en les essuyant bien après chaque séance de glisse. Faites-les bien sécher séparément avant de les ranger afin d’éviter que de la rouille ne se forme au point de contact des deux carres. La petite astuce en plus ? Gardez vos vieilles serviettes de bain pour les essuyer, ça fonctionne très bien !

 

 

Où FAIRE ENTRETENIR VOS SKIS ?

Pour un classique affûtage-fartage, faites au plus simple : dirigez-vous vers le magasin de sport le plus proche de chez vous.

En revanche, si la semelle nécessite une restructuration, le choix sera plus limité car tous les magasins ne sont pas équipés de la machine spécifique utilisée pour poncer la semelle. Demandez conseil auprès du magasin dans lequel vous avez vos habitudes.

Et si vos skis ont VRAIMENT souffert (exemple : semelle arrachée), vous n’aurez plus le choix : vous devrez prendre rendez-vous chez un spécialiste…

ET SI JE VEUX LE FAIRE MOI-MÊME ?

Vous pouvez, ce n'est pas sorcier ! Mais il faut bien garder à l'esprit que l'investissement de départ n'est pas neutre : étaux, établi, fer, de quoi affûter, enlever le fil à la pierre, farter, racler, brosser... Si vous skiez 6 mois par an, cela peut en valoir la peine. Si vous skiez une ou deux semaines par an, cela reste plus économique de confier vos précieuses spatules à un magasin de sport.

Sans compter qu'en cas de gros pépin sur la semelle (oups, pas vu le caillou...), vous devrez nécessairement faire appel à un professionnel pour qu'il répare votre ski avec du gros matériel spécialisé.

ENTRE DEUX SAISONS : L'HIVERNAGE

À moins que vous ne soyez du style à passer d'un hémisphère à l'autre à la recherche de pentes à tracer en toutes saisons, il est très probable que vous ne touchiez plus à vos spatules pendant plusieurs mois de l'année.

Avant de ranger vos skis, assurez-vous d’avoir :

  • Des carres affûtées
  • Une semelle fartée - n'importe quel fart fait l'affaire : de toute façon, vous devrez les farter de nouveau avec un fart adapté aux conditions de neige du moment juste avant votre première sortie ski la saison prochaine
  • Des fixations desserrées (on l’oublie souvent !)
  • Un endroit sec, à l’abri du froid et de la lumière, pour entreposer vos skis.
  • Bien attacher vos skis

 

QUELQUES CONSEILS EN +

  • Attention aux carres affûtées, elles coupent !
  • Pensez bien à attacher vos skis lorsque vous les transportez : vous éviterez ainsi qu’ils ne frottent et ne s’usent plus vite…
  • Même si c’est tentant, ne vous laissez pas glisser sur des routes partiellement enneigées ! Au-delà du danger évident, cette (mauvaise) habitude a le don de hérisser le poil de Rémi Besson, qui prépare plus de 800 paires de skis par an pour le Club des Sports de Tignes : « Quand je pense au temps passé pour préparer la semelle et affûter les carres.... C'est d'ailleurs pour cette raison que nous apprenons aux enfants du Club des Sports de Tignes à entretenir eux-mêmes leurs skis. C'est une manière de les responsabiliser, de leur transmettre des valeurs telle que celle du respect du matériel. »
  • Et enfin, lorsque vous transportez vos skis sur le toit de votre voiture, prenez bien garde de positionner vos skis spatules vers l’arrière du véhicule pour qu’ils aient moins de prise au vent. Sinon vous risquez de déformer vos skis avant même qu’ils ne touchent la neige.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. Pour en savoir plus et modifier ces paramètres. cliquez ici

Fermer