< Retour à tignes.net Le Mag'
Le vrai/faux du ski avec les tout-petits
Familiale

Le vrai/faux du ski avec les tout-petits

Partir en vacances au ski avec de jeunes enfants ? C’est possible ! Démonstration avec ce «vrai/faux» du ski avec les tout-petits et les témoignages de Nathalie Bertholin, Corinne Mermoz, Pierre Espargiliere et Neile Combralier, tous moniteurs de ski à Tignes.

Un enfant peut chausser des skis dès l’âge de 3 ans …

VRAI ! Certaines écoles accueillent même les enfants dès 2 ans en cours privé, et 2 ans et demi ou 3 ans en cours collectifs. Cela dépend beaucoup de l’enfant, de son envie, son dynamisme et plus spécifiquement de son pied qui doit être assez grand pour les chaussures de ski enfant. On trouve d’ailleurs des chaussures de ski en location dès la taille 22/23.

 

LE SNOWBOARD ? CE N’EST PAS POUR TOUT DE SUITE…

FAUX ! On peut mettre un enfant sur une planche de snow dès l’âge de 2 ans et demi. C’est d’ailleurs un bon exercice pour lui apprendre à se relever. Voilà de quoi rassurer les inconditionnels de la team-snowboard !

En revanche précise Nathalie Bertholin, il s’agit d’une petite approche en complément du ski. Pour beaucoup, il est préférable d’attendre 6/8 ans pour ne pas pratiquer trop tôt de sports asymétriques mais rien n’empêche de faire des essais si l‘enfant est très demandeur.

 

Les cours de ski pour les tout-petits, c’est la garderie…

FAUX ! Les cours de skis mettent en place de vrais objectifs pour vos bouts-de-choux !

Votre enfant va découvrir les sensations de glisse et apprendre le chasse-neige sous forme de jeux ludiques. Plus que ça, votre enfant va aussi pouvoir améliorer sa concentration et développer sa motricité et son équilibre. Il s’agit d’éveil mais les enfants apprennent vite ! Certains tentent leurs premiers virages à la fin de la semaine !

 

«Bien que l’hérédité influence fortement le niveau de performance , il faut encourager tout le monde à faire du sport. Tous les enfants profiteront des leçons de vie que leur donnera le sport, quel que soit le niveau de performance qu’ils atteindront.»

Nathalie Bertholin

 

PRENDRE UNE REMONTÉE MÉCANIQUE AVEC UN JEUNE ENFANT ? TROP COMPLIQUÉ…

FAUX ! Il existe des remontées spécifiques pour les tout jeunes enfants comme les tapis roulants, le fil neige, … et pour les remontées classiques il suffit de bien accompagner son enfant. Selon son niveau, vous pouvez mettre un bras devant pour lui servir d’appui, le soulever un peu pour l’aider à s’assoir sur le télésiège, bien le reculer sur le siège et l’aider à descendre du télésiège.

 

En plus, les télésièges sont maintenant équipés de système U-block sur les garde-corps pour adapter sa taille aux enfants.

Mais soyez vigilants ! Ces dispositifs ne sont présents que d’un seul côté du télésiège : toujours du côté du pisteur et de sa cabane.

 

Prendre mon enfant entre ses jambes est un bon exercice pour lui apprendre le ski…

FAUX ! FAUX ! FAUX ET ARCHI FAUX !

S’il existe une question qui met tous les professionnels du ski d’accord c’est bien celle-ci ! En plus d’être :

  • Mauvais pour votre dos (Oui la rédaction du Mag' se soucie de vos lombaires…)
  • Dangereux : Primo ; en cas de chute vous risquez de tomber sur votre enfant et deuxio vous ne pouvez pas regarder les skieurs autour pendant que vous le tenez. C’est risquer la collision (Cf. primo…)

Tenir son enfant entre les jambes dessert son apprentissage !

  • Il se met en arrière dans vos bras et prend ainsi de mauvaises habitudes de postures très difficiles à corriger ensuite.
  • Il ne tient pas son corps seul et n’a donc ni sensation de glisse, ni recourt à ses propres muscles pour tenir debout. L’apprentissage n’en sera que plus long.

 

La bonne alternative ? Une fois que votre enfant se débrouille sur le plat et qu’il se tient debout lors d’une petite descente avec arrêt naturel, prenez-le à côté de vous et tendez-lui un bâton. Dans cette position, il s'équilibrera, sentira bien ses appuis et sera seul maître de ses skis ! 

 

Le conseil en plus : adaptez bien la difficulté de la piste à son niveau. Restez sur un terrain facile et adapté où il pourra bien apprendre le freinage et à se débrouiller seul sans prendre peur. Le must ? Une piste avec arrêt naturel pour éviter les frayeurs.

 

«Le ski est une activité qui doit apporter du plaisir à l’enfant. Cela doit rester un jeu.»

Pierre Espagiliere

 

INITIER MON ENFANT AU SKI AVEC DES PATINETTES, C’EST PRATIQUE ET IL APPRENDRA AUSSI BIEN QU’AVEC DE PETITS SKIS…

FAUX !

Enfin, le côté pratique on ne le niera pas... Mais les après-ski ne tiennent pas le pied de votre enfant aussi bien qu’une chaussure de ski. Les patinettes c’est avant 2 ou 3 ans et pour s’amuser. Mais lorsqu’il s’agira d’apprendre à skier… Et bien il faut des skis et des chaussures adaptées !

 

Pour les parents inquiets du confort des petons de leurs chatons, pas de panique ! Les chaussures de ski pour enfant sont bien mieux conçues qu’avant. Pour les choisir, faites attention aux propos de votre enfant : comme pour les grands, quand on essaie une chaussure de ski c’est normal d’être un peu inconfortable au début ! Mais en quelques jours la chaussure se fera à son pied.

 

Et le reste du matériel ?

  • Les skis : La taille est importante ! Il faut que la spatule arrive au menton de votre enfant.
  • Les bâtons : Pas besoin de bâtons avant qu’ils ne sachent tourner !

 

 

Au ski, j’habille mon enfant comme je m’habille moi…

VRAI !

Comme pour un adulte, on habille son enfant en fonction du temps. Comme les enfants bougent beaucoup, il faut essayer de les équiper de vêtements respirants pour la transpiration et polaire pour le froid. La salopette est pratique car elle empêche la neige de se faufiler partout.

 

Le petit conseil en plus : évitez la combinaison… vraiment pas pratique en cas d'envie pressante d'aller aux toilettes !

 

En revanche, il existe quelques incontournables :

  • Des gants adaptés ! Plutôt des moufles pour protéger leurs petits doigts du froid. Mais ATTENTION à la taille. Surtout quand ils sont au cours de ski car avec des moufles trop grandes ils ne peuvent rien attraper et ne profitent pas complètement de leur journée.
  • Le tour de cou : On protège bien cette petite zone sensible du vent et du froid !
  • Les lunettes ou le masque : Protéger leurs yeux est primordial. Avec la neige, c’est comme à la mer, leurs yeux sont très exposés. Alors on en prend soin avec des verres à indice 4.

À savoir qu’un masque est plus pratique avec un casque. Les branches de lunettes sous le casque peuvent être douloureuses pour l’enfant.

 

La preuve en vidéo qu'on peut skier avec des tout-petits !

 

(Copyright : PG Conrardy)

 

 

 

Les astuces en plus…

1) - On évite de dire « Mets tes skis parallèles » :

Le mieux avec les enfants étant de parler par images, voici quelques exemples :

  • Au lieu de "skis parallèles" préférez : "droits comme des frites/comme des Twix"
  • Pour leur faire comprendre le chasse-neige, essayez "Fais la part de pizza, la montagne, le sapin de noël, la dameuse ou le chapeau pointu (turlututu…)"
  • « Fais comme moi » est également un bon exemple puisque l’enfant agit beaucoup par mimétisme.

 

2) - « On fait confiance à son enfant ! » :

Nathalie Bertholin : "Les adieux les plus courts sont les meilleurs !"

Une fois son enfant sur les skis et entre de bonnes mains, on part profiter de la neige pour qu’il apprenne à être en confiance dans le groupe et avec le moniteur. En restant à côté, même sans le vouloir, on met de la pression à son enfant.

Notre conseil ? : on les laisse faire, on leur fait confiance et on leur demande souvent : « tu t’es bien amusé ? ».

Promis, il aura la banane à la fin de la semaine !

 

 

Et parce qu’on ne résiste pas voici quelques petites phrases trop mignonnes entendues par les monitrices :

- « Je fais le chasse la neige »

- « Le téléfesse » pour dire « le téléski »

- « Elle est belle ma moniteuse ».


Nous on craque !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. Pour en savoir plus et modifier ces paramètres. cliquez ici

Fermer