Bilan de l'Ultimate Ears Freestyle Tour

La station de Tignes accueillait jeudi 22 mars 2018, en nocturne, la finale de l’Ultimate Ears Freestyle Tour : l’ultime étape de la Coupe du monde de ski halfpipe 2018.

Bilan et résultats d'un événement hors norme !

1

La station de Tignes accueillait jeudi 22 mars, en nocturne, la finale de l’Ultimate Ears Freestyle Tour : l’ultime étape de la Coupe du monde de ski halfpipe 2018. Celle-ci se déroule en France depuis 4 ans et, des dires des athlètes, constitue l’une des plus belles et chaleureuses courses du circuit.

L’enjeu de ce rendez-vous était capital puisque cette dernière compétition de la saison désignait les vainqueurs du Globe de Cristal (1er du circuit Coupe du monde) dans les 2 catégories, hommes et dames.

De fait, les meilleurs skieurs de la planète étaient au rendez-vous et notamment les 6 médaillés des JO de Pyeongchang ! Au terme d’une finale intense, l’Américain Alex Ferreira et la Canadienne Cassie Sharpe couronnent leur saison avec le tant convoité Globe de Cristal, devant une foule survoltée de 10 000 personnes.

Mais la vraie star de la soirée, ce fut la Française Marie Martinod, double médaillée d’argent aux JO, qui termine sa carrière sur une magnifique 2e place (sur l’étape) juste derrière Sharpe.

 

 

® Nico Schlosser

1

Les résultats 

 

Final Hommes

 

1 - BOWMAN Noah (CAN) - 94.20 points

2 - FERREIRA Alex (USA) - 92.20 points

3 - D'ARTOIS Simon (CAN) - 89.20 points

 

4 - IRVING Birk (USA) - 88.80 points

5 - SEATON Taylor (USA) - 88.40 points

6 - KRIEF Thomas (FRA) - 87.40 points

7 - PORTEOUS Miguel (NZL) - 86.60 points

8 - BRIGUET Robin (SUI) - 84.80 points

9 - WISE David (USA) - 60.80 points

10 - PORTEOUS Nico (NZL) - DNS

 

 

 

 

Final Femmes

 

 

1 - SHARPE Cassie (CAN) - 90.40 points

2 - MARTINOD Marie (FRA) - 90.00 points

3 - SIGOURNEY Brita (USA) - 88.40 points

 

4 - MARGULIES Carly (USA) - 87.20 points

5 - BOWMAN Maddie (USA) - 85.60 points

6 - SUZUKI Saori (JPN) - 80.00 points

1

 

 

 

® Nico Schlosser

Wise, grand favori, s’esquive pour laisser la 1e place à Bowman et le Globe à Ferreira


10 skieurs étaient au départ du superpipe de Tignes. Une bête de 180 mètres de long, de 21 m de large et de 7 m de haut qui a nécessité
45 000 m3 de neige et 500 heures de travail à deux machines afin de gérer les importantes chutes de neige de ces dernières semaines.
Ils avaient 3 runs pour se départager, le meilleur comptant pour le classement final.


Alors que le champion Olympique américain, David Wise, partait grand favori après une 1e place aux qualifications mercredi 21 mars, la
donne a complètement changé en cours de soirée. Wise n’a réussi à plaquer aucun de ses runs en chutant notamment lourdement sur son
2e passage (il termine 9e).
Une autoroute était donc ouverte pour les autres compétiteurs. Et dans cette course à la victoire, c’est le Canadien Noah Bowman, vicechampion Olympique 2018, qui s’impose et prend sa revanche sur Wise. Après une montée en puissance impressionnante, il termine sur un 3e run explosif, couronné d’un extraordinaire switch alley oop dub 900 qui le gratifie de 94.20 pts et lui donne accès à la 1e marche du podium de cette étape.
L’Américain Alex Ferreira, toujours constant, totalise son meilleur score au 1er passage (92.20 pts). Même s’il ne parvient pas à dépasser Bowman ce soir, sa performance lui permet de conserver la tête du classement général 2018 et de soulever le Globe de Cristal pour la 1e fois de sa jeune carrière.
En 3e position, on retrouve le Canadien Simon d’Artois qui faute sur ses 1er et 3e passages mais sort un très beau 2e run à 89.20 pts.


2 très belles performances sont à noter : celle de l’Américain Taylor Seaton dont le style, l’amplitude et l’exécution ont séduit le jury (il termine à la 5e place avec 88.40 pts sur son 1er run) et celle du Français Thomas Krief, de retour après 2 ans de blessure. Ce dernier termine juste derrière Seaton à la 6e place. S’il demeure certes moins technique que le top 3 par manque d’expérience ces dernières saisons, Krief prouve néanmoins qu’il a regagné confiance et qu’il est de retour sur la scène internationale. Peut-être le doit-il à son coach d’un soir : le multimédaillé Kevin Rolland (forfait pour cause de blessure) qui remplaçait l’entraineur du Freeski Project, Greg Guénet, souffrant en cette fin de semaine.
 

1

Martinod termine sa carrière sur la 2e marche du podium derrière Sharpe qui remporte le Globe de Cristal


6 dames ont passé les qualifications hier. Comme les hommes, elles avaient 3 runs à effectuer en finale.


Si la foule était totalement acquise à Marie Martinod (entonnant même la Marseillaise d’un seul coeur lors de son dernier passage), la Canadienne Cassie Sharpe n’a rien voulu lâcher pour cette ultime Coupe du monde de la saison. Elle pose un 1er run solide, parfaitement exécuté et offrant une belle combinaison de figures dont un magnifique cork 10 en bas de parcours. Avec 90.40 pts, elle décroche la tête de la compétition, celle du classement général de la saison et donc son 1er Globe de Cristal. 

 

L’Américaine Britta Sigourney, malgré ses efforts, lui concède la 1e place au classement général, qu’elle conservait jusqu’à son arrivée à Tignes en début de semaine. Son 2e run la gratifie de 88.40 pts et la fait monter sur la 3e marche du podium.


Ce soir, l’enfant du pays, Marie Martinod était la reine de la nuit… Elle a quitté le circuit avec les honneurs. Son 3e run et dernier de sa carrière totalise 90 points, à 40 centièmes seulement de Sharpe. Même si elle regrettait que son coach, Greg Guénet, ne soit pas là pour sa révérence, elle n’en a pas moins écouté les conseils avisés de Kevin Rolland qui l’a encouragée sur ses choix de figures et l’a soutenue jusqu’à la dernière seconde.

® Nico Schlosser

Réserver un séjour avec Tignes Réservation > Acheter un forfait avec nos formules skipass >

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. Pour en savoir plus et modifier ces paramètres. cliquez ici

Fermer